Fin de l’acte 2 de la FAFVA à Lomé : les participantes repartent le cœur joyeux

Par Ablawa BOKO :

La deuxième session de la Formation à l’Accompagnement des Femmes Victimes d’Abus (FAFVA) a pris fin le mercredi 21 novembre dernier avec des participantes très contentes d’y avoir pris part.

Elles l’ont si bien exprimé à travers leurs témoignages : cette formation a changé beaucoup de choses dans leur vie et dans la manière dont elles vont désormais accompagner des victimes d’abus.

Elles étaient au nombre 15 à cette deuxième session de la FAFVA à Lomé avec Sylvine MECKENSTOCK et Ablawa BOKO. Voici le contenu de quelqu’uns de leurs témoignages :

 » J’ai appris beaucoup de choses à cette formation, surtout comment désormais travailler avec Dieu et non pour Dieu dans l’accompagnement. » Thérèse

 » Tout ce qu’on a fait m’a plu. J’ai principalement aimé le verset biblique expliqué avec le thème « établir son âme ». Avant je me disais qu’il avait quelque chose qui ne va pas avec moi, que je suis différente des autres. A un moment donné, j’accusais mes parents du fait qu’ils me protégeaient trop quand j’étais petite. Mais, avec ce séminaire, j’ai compris beaucoup de choses. » Délali

 » Ce qui m’a le plus touché durant cette formation c’est la facilité que Sylvine a de parler de Dieu. J’ai eu un autre aperçu de la relation entre Dieu et nous. Avant, c’était comme un poids pour moi, comme une charge. Mais, quand elle en parle, je vois que c’est léger. » Marie-Claire

 » J’ai aimé les études de cas avec les outils de méthodologie. Souvent quand on voit le cas, on se dit qu’on peut le gérer facilement. Mais, j’ai beaucoup gagné avec la facilité avec laquelle Sylvine nous oriente dans les questions à poser et surtout l’accent qu’elle met sur les émotions de la personne. » Emefa

 » Avec cette formation, j’ai compris que les émotions de la personne que nous  accompagnons sont très importantes pour comprendre sa situation. » Ameyo

 » Depuis la première session, j’ai appliqué les choses apprises dans ma famille et j’ai vu la différence avec mes deux filles. Cela me donne aussi beaucoup de courage dans mon
travail. J’arrive à travailler sur l’écoute. » Mawussé

 » Je suis contente parce que ce qu’on m’a enseigné ici je peux le pratiquer dans ma vie,
dans ma famille et dans mon travail avec mes collègues. » Dzifa


Les regards sont tournés vers juin 2019 pour la troisième session. Merci pour vos prières qui nous ont portées tout au long de ce séjour à Lomé. Nous avons vu la main du Père à l’oeuvre et de façon très réelle au cours de cette formation. Il est avec nous et nous en sommes conscientes !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s