Les femmes de valeur à la prison de Makala

27/07/2022, Par Ruth :

Le samedi 16 juillet nous sommes parties au nombre de 4 pour le compte de Femmes De Valeur Kinshasa à la prison Makala, avec des savons, habits…


Nous avons pu partager avec les femmes des feuillets à lire qui parle de l’amour de Dieu puisqu’il n’y avait pas moyen de prêcher de vive voix. Nous avons pu distribuer, à plus de 200 femmes, ces feuillets, savons et habits que les femmes de valeurs avaient apporté pour cette activité.


Ensuite, nous avons visité les jeunes mineurs de moins de 20 ans. Ils étaient au nombre de 476. Nous avons pu prêcher à presque 200 d’entre eux, ceux qui pouvaient sortir facilement dans la petite cour à l’extérieur. Quelques-uns étaient attentifs et ont prié à la fin pour confier leur vie à Dieu !

Après, on a amener les jeunes les plus vulnérables des enfants qui étaient tous torse-nus. Nous avions donné juste 3 cartons de savons qui étaient restés et quelques habits que nous avons pu distribuer mais ils étaient très nombreux.


Nous sommes rentrées avec des cœurs lourds de tristesse face à cette situation. Pour le moment, il fait très froid à Kinshasa et ces enfants sont nus et dorment par terre. D’autres manquent d’assiettes pour qu’on leur mette de la nourriture lors du repas.

Nous prions que la prochaine action des FDV à la prison. Que Dieu nous aide à apporter plus la Parole et plus de tricots et assiettes en plastique pour donner à chaque enfant.

Merci pour vos précieuses prières.

Suite de la session sur la communication dans le couple… avec 5 femmes de valeur

27/07/2022, par Ruth :

Nous étions réunis à 5 FDV dans notre activité du 16 août pour faire la suite de la session sur la communication dans le couple. Nous avons partagé quelques témoignages suite à l’enseignement de la fois passée.


Une maman a témoigné comment ce devoir que nous avions donné l’a aidé à avoir le courage de prier pour son mari et de lui parler positivement. Son mari était au chômage. Ils ont commencé à prier ensemble. Dieu les a exaucés. Son mari travaille maintenant. Il a repris goût à la prière. Parfois, il se lève la nuit pour prier pour ces affaires, sa femme… gloire à Dieu !


Une autre a dit qu’elle n’arrivait pas à commencer à pratiquer cette parole vu les querelles dans son couple. Mais elle a demandé à Dieu de l’aider. Quand elle a commencé à pratiquer la Parole de Dieu, la joie a commencé à se manifester, les conflits se sont distancés. Et parfois même ils oublient les choses qui les ont amener à se disputer.

Gloire à Dieu qui réconcilie les couples et qui donne la paix dans les familles de ces serviteurs.
Merci beaucoup pour vos prières !

Activité FDV à Kinshasa : elles ont accepté l’intervention de Dieu afin de bien gérer leurs émotions

07/07/2022, Par les FDV Kinshasa, réunies le 24 Juin au Centre biblique

Pour l’activité du 24/06, nous avons réuni 20 invitées plus nous-même de l’école Déborah 5 et 1 ancienne femmes de valeur, au total 26 mamans.

Les mamans étaient heureuses du sujet « Bien gérer mes émotions ».


Nous avons eu 2 témoignages d’ensemble et quelques témoignages en privé.

Disons qu’elles regrettent de ne pas avoir eu ces enseignements avant puisqu’elles ont fait beaucoup de dégâts et elles ont continué à mal agir dans leur entourage malgré leurs conversions.

Elles ont accepté l’intervention de Dieu pour bien gérer leurs émotions🙏🏾

PHOTOS

Formation sur le thème de la famille et la parentalité : des participantes émerveillées

Nous sommes heureux et glorifions le Seigneur pour sa direction et réalisation dans la formation d’une vingtaine de Femmes de Valeur, Leaders des différentes communautés, tenue du lundi 27 au mercredi 29 juin 2022 dans la salle des réunions de la station radio RTK.
Thème : La Famille et Parentalité.
Les participantes en sont sorties toutes émerveillées témoignant qu’elles ont été richement bénies.


► L’une d’elles a déclaré : « Les voiles d’ignorance sont enlevés de ma vue car j’ai découvert les nouvelles leçons que je vais appliquer dans ma famille et l’égard des jeunes que nous encadrons à l’église. »

► Une maman était sous le choc émotionnel en nous confiant qu’elle s’est rendue compte du fait qu’elle a manqué de manifester de l’amour envers ses enfants. Issue d’un père policier, elle a instauré la discipline policière dans son foyer. Par conséquent, elle est la cause de la terreur et la fuite des enfants du toit paternel. Elle a imploré la pardon divin et sa grâce pour que ses enfants retournent à la maison.


La majorité a avoué ne jamais parler de l’éducation sexuelle aux enfants parce qu’elles sont étouffées par la culture. Toutefois, étant encouragées elles sont décidées à le faire car les conséquences de ce silence et tabou pèsent plus sur les parents.
Enfin merci infiniment pour vos prières qui nous ont accompagné dans ces travaux.
Que Dieu vous bénisse.

ALBUM PHOTOS

Rencontre autour du thème « La faible estime de soi » : Les participantes ont été très motivées pour la suite de ces enseignements

04/06/2022, par Adeline :

Ce samedi 04/ 06/2022 les Femmes de Valeur ; 37 dirigeantes des différentes Communautés ont été regroupées sous le thème : LA FAIBLE ESTIME DE SOI.
L’objectif étant de préparer ces leaders féminines à une série de formation ATP qui débutera dans deux semaines.
Les participantes ont été très motivées pour la suite de ces enseignements.
A la sortie, certaines ont témoigné avoir la matière à enseigner la semaine prochaine dans leurs églises.
C’est vraiment un encouragement pour nous !


Vos prières pour la suite de ce programme nous sont très utiles pour que le Seigneur s’y glorifie.

Album photos

Activité dans un quartier de Goma : les participantes ont donné leur vie à Christ

04/06/2022, par Ruth :

Ce matin, le mouvement Femmes de valeur de Goma à organisé une activité dans le quartier.

Maman Linda à donné la première session de la formation à la consolation associée à VLC pour amener ces participantes à prendre la décision de donner leur vie à Christ.

Voici ce qu’elle témoigne :

Nous rendons grâce à Dieu pour sa présence aujourd’hui dans notre activité dans le quartier Lac vers à Goma.

Nous avons réuni 29 femmes autour du thème : « Si Dieu nous aime pourquoi la souffrance ? »

À la fin, 29 femmes ont donner leur vie à Christ et sollicité une prochaine rencontre au même endroit pour une autre session.

Gloire au seigneur !


L’une des femmes nous a dit qu’elle avait tant souffert qu’elle ne croyait même pas que Dieu existait et aussi qu’elle injuriait même Dieu en lui demandant pourquoi il avait créé le monde ! A la fin elle s’est repentie et à donner sa vie à Christ !

Album photos

Activités à Goma et Kinshasa : des femmes touchées par les enseignements…

[30/05/2022] Par Ruth :

Linda, de Goma, témoignage concernant la rencontre de ce vendredi 27 juin :

Elles étaient réunies à 4 pour participer à la session : « Aider nos enfants à exprimer leurs sentiments », toutes contentes de réaliser les bénéfices de pouvoir communiquer avec leurs enfants sans crier.


Une maman, qui avait suivie une session la fois passée, a témoigné disant : “ Je remercie Dieu qui m’a donné la grâce d’écouter ces enseignements. J’ai a pris un temps pour parler avec un de mes enfants qui m’a dit ses soucis et comment elle était blessée par mes réactions méchantes. J’ai pu demander pardon à mon enfant et proposer à toute la famille des moments de partage pour se dire la vérité de ce qui nous blesse. Ceci a créé un climat de paix et une bonne ambiance familiale. Gloire à Dieu ! »


Autre activité :

À Kinshasa 4 femmes étaient au Centre Biblique Victoire.

Maman Yvette a partagé sur la destruction des forteresses. Une femme a été très touchée et veux suivre le reste de la formation.


Nous n’avons pas eu le rapport de celles du Centre Biblique de Pascal mais elles se sont aussi réunies.
Gloire à Dieu !

Rencontre à Lubumbashi : toutes étaient contentes d’entendre ce message

30/05/2022, par Ruth :

La rencontre des femmes de valeur de Lubumbashi, hier, sur le thème « Que dire à nos enfants en matière de sexualité ? » a connu la participation de 47 femmes.


Toutes étaient contentes d’entendre ce message parce qu’elles ne savaient pas comment s’y prendre.
Une femme a demandé de prier pour son fils qui a touché aux fétiches pour qu’il soit aimé par les filles ce qui l’a poussé à commencer à coucher avec 3 filles par jour, au jour d’aujourd’hui. L’enfant fait aussi les mêmes fétiches pour ses amis. Cette situation la trouble vue qu’elle est veuve et vit seule avec ses enfants.


Veillons tous à porter cette femme en prière et merci pour votre soutien.