Formation autour du thème : Que se passe-t-il quand on est en deuil ?

6/11/2020 – Par Abigaël :


Dans la vie de chaque personne il y a des pleurs pour des raisons diverses et là nous avons traité le sujet du deuil, de la perte d’une personne, de la perte d’un bien / d’un poste, d’une position. C’est la perte d’une membrane du corps, bref c’est une perte.

La manière de pleurer pour les chrétiens doit être différente des païens. Comme nous pouvons le voir dans (1 Thessalonicien 4 : 13), les chrétiens ont une assurance même dans l’au-delà. Nous avons Jésus et il essuiera nos larmes (Ap. 21 : 4).

Dans chaque crise il y a des processus à suivre pour être libéré et pour surmonter la crise. Ainsi, en ce qui concerne ces processus nous les intitulerons : « les villages ». Pour être guéri d’une perte quelconque il faut passer dans « ces villages » que l’on retrouve sur notre chemin de vie, nommément l’un après l’autre.

Les villages :

  1. Village du refus et de colère
  2. Village du sans espoir
  3. Village du nouveau départ : Ce qui permet la bonne guérison ce sont : les larmes, la participation au déroulement des funérailles, s’il s’agit de la perte d’une personne, les veillées mortuaires, les divertissements… et j’en passe.
    Mais il y a parfois des situations qui font qu’un deuil est difficile à guérir, comme par exemple : pas de corps à enterrer, le suicide, les fausses croyances…

En conclusion nous avons dit que Dieu nous a donné la capacité de pleurer comme un moyen d’exprimer notre tristesse comme nous montre ces quelques versets de la bible (Jean 11:33-38, Ecclé. 3:4, Es. 22:4…).

Séminaire des femmes : le Seigneur a visité son peuple

25/10/2020 – Par Chantal :

Séminaire des femmes d’ Espérance à la 20e Communauté Évangélique au centre de l’Afrique à ARU.


44 femmes de différentes églises autour d’une grande question :

« Qui me dira ce que je suis ?« 

Nous avons vécu le Ps 122 v 1 : « Je suis dans la joie quand on me dit : allons à la maison de l’Éternel !« 

Le Seigneur a visité son peuple. Beaucoup des participantes avaient du mal avec leur image et leur identité bien qu’étant au service du Seigneur.

Session sur les forteresses :

La session sur les forteresses a aidé à observer à travers le miroir de Dieu. Certaines ont renouvelées leur engagement et ont enfin été convaincues sur la sécurité du salut après la lecture des versets bibliques.

D’un seul cœur ces femmes ont été reconnaissantes au Seigneur pour le réveil apporté par ces enseignements dans leur milieu. Avec des blessures profondes elles ont apportés leur peine à la croix.

Témoignages :

► Une vieille femme dit : « Quelle joie de retrouver ce que je n’espérais pas ! Ma valeur cachée et ignorée est restaurée ! »

► Une fille mère : « Il m’arrive de me détester au point de souhaiter et de prier que Dieu me rappelle à lui. J’ai trop souffert après le divorce de mes parents. Je décide de leur pardonner. « 

Animation sur les blessures de notre cœur : des moments forts en émotions !

16/10/2020 – Par Mamie Konji :

Merci pour vos prières !

Nous avons clôturé notre animation sur les blessures de notre cœur avec la participation de 12 femmes.

C’était vraiment des moments forts en émotions. Une maman a reconnu que sa blessure n’avais cicatrisé que superficiellement et cela grâce aux enseignements. D’autres ont apprécié les moments d’écoute. Cela leur a permis de s’ouvrir et de parler de leur souffrance.

Que Dieu soit loué et qu’il continue à guérir les cœurs blessés.

Une participation active avec les 23 mamans présentes

01/10/2020 – Par Mamie Konji :

Il y a eu 23 mamans et 2 hommes (le pasteur et son interprète).

La participation été active.

Témoignage :

Une des mamans a témoigné que cette leçon reflète ce qu’elle vit dans son foyer. Elle a des blessures dans son cœur et se demandait comment faire pour être soulagée. Elle a bénis le Seigneur pour ça !

Demain nous poursuivrons notre leçon.

Merci de nous porter encore dans vos prières.

FDV à la 20ème Communauté Evangelique au centre d’Afrique (CECA 20) : Les vérités de la parole ont beaucoup libéré de forteresses !

9/03/20 – Par Chantal :

FDV animé par Adeline à la 20ème Communauté Evangelique au centre d’Afrique (CECA 20) du 2 au 8 mars :

La semaine spéciale de la femme a regroupé plus de 70 femmes et collège des anciens y compris le pasteur responsable.

« Le trésor perdu vient d’être retrouvé et Jésus, par sa parole, nous a honoré ! » déclaration de la présidente des femmes.

► Une femme sort de son silence : « En Jésus j’ai retrouvé ce que je n’espérais pas , ma valeur restaurée ! »

► Une quinzaine des personnes hommes et femmes ont donnés leurs vie à Jésus.

Nous avons vécu ce passage qui dit : « Je suis dans la joie quand on me dit allons dans la maison de l’Éternel. »

Les vérités de la parole ont beaucoup libéré de forteresses. Certains se sont assurés de leur salut. La session sur le pardon a fait couler les larmes. Beaucoup ont apportés leurs souffrances à la croix.

Le dimanche les femmes étaient programmées dans tout le service pour clôturer l’activité. Elles ont fait un exploit en présentant toutes les sessions de VLC par le sketch, ce même dimanche avant la session sur le pardon. A l’occasion, le pasteur responsable a remercié EFF d’apporter ces enseignements qui relèvent le niveau spirituel de son église et nous invite pour d’autres formations, La formation sur la consolation est programmée.

Merci pour le soutient de tous dans la prière !

Parents C’est Pour Vous à Lubumbashi : Dieu a fait de grandes choses ! Nous voyons déjà le règne de Dieu sur la terre – Gloire à Dieu –

18/02/2020 – Ruth B. :

Du 10 au 15 février, la formation PCV pour les Femmes De Valeurs de Lubumbashi s’est bien déroulée. Dieu a fait de grandes choses ! Vraiment cette formation a répondu à un besoin réel !


Comme disait chaque jour les participantes, « nous avons maintenant la paix en nous même, la joie d’avoir des enfants et le bonheur d’une relation amicale avec nos enfants, on ne va plus piquer de crises… ! »

Chaque jour nous avions un devoir à donner à chaque participante selon l’enseignement de chaque session. Dès le premier jour, celles qui avaient fait les devoirs sont venues avec des très bonnes nouvelles ! Plusieurs ont dit  » Vraiment, je ne connaissais pas mes enfants et j’ignorais beaucoup concernant leurs vies ! « 


Et c’était ainsi chaque jour ! Nous avons eu des échanges riches et de bon moments de prières pour nos enfants. Certaines ont pu pardonner à leurs parents qui les avaient fait souffrir par une mauvaise éducation. Nous avons passé des moments forts et très bénis. Vraiment toutes les femmes étaient reconnaissantes d’avoir reçu cette formation.

J’ai été personnellement très touchée de voir les femmes appliquer cet enseignement directement. Chaque jour nous avions des témoignages positifs, des repentances, des nouveaux engagements.

Gloire à Dieu pour tout ce qu’il a accompli !

Les après-midis, nous avions des séances de renforcement de capacités pour les femmes leaders qui avaient déjà suivi VLC et la Consolation. Nous avons fait la partie de l’écoute et l’accueil de la souffrance par des mises en situation et aussi quelques principes qui sont « Comment enseigner ? ». Cela a aidé les leaders pour leur équipement dans le ministère.

A la fin, j’était fatiguée mais très contente. Et comme toujours, j’ai eu droit à un moment de prière fervent des femmes, juste en ma faveur, et pour EFF. Cela m’a fait du bien !

On ne peut pas tout dire… mais nous disons MERCI A NOTRE DIEU et à tous ceux qui prient et qui donnent leur soutien d’une manière ou d’une autre. Votre récompense sera grande au ciel. Nous voyons déjà le règne de Dieu sur la terre ! Gloire à Dieu ! Amen

Vivre Libre en Christ au Centre Biblique de Kinshasa : les femmes étaient émerveillées et étonnées de connaître les richesses insondables de la Parole de Dieu !

18/02/2020 – Ruth Bakolabati :

Du 03 au 07 février nous avons fait une formation VLC à 10 femmes au Centre Biblique de Kinshasa. Toutes ces femmes étaient émerveillées et étonnées de connaître les richesses insondables de la Parole de Dieu !

Elles étaient assidues et chaque jour on avait un petit moment de témoignages. La Parole a été semée et accueillie avec joie.


→ Témoignages

Une maman plus âgée a témoigné, à la fin de la formation, disant  » Alors c’est cela que j’ai cherché pendant des années… j’ai servi Dieu plus de 25 ans, mais je sentais toujours un vide en moi-même. J’ai manqué la direction divine et je ne comprenait pas le plan de Dieu pour ma vie. Maintenant je comprends. Je suis l’amie de Jésus. Je suis libre d’être celle que Dieu veux que je sois ! ».

Une fille a dit qu’elle avait vécu dans la culpabilité toute sa vie. Maintenant elle croit au pardon et à la Justice qu’elle a reçu à cause de Jésus-Christ qui a payé pour elle.

Nous avons eu plusieurs autres témoignages sur la liberté acquise lorsqu’on comprend nos forteresses et notre identité en Christ. On est libéré et on vit dans l’héritage en Christ par la foi.


Les femmes leaders étaient contentes de trouver cet équipement pour leur ministère. Elles veulent faire toutes les formations ATP !

Moi-même, en donnant cette formation, ma foi a grandi. Je me réjouis pour cette grâce de pouvoir partager ce bon « repas spirituel ».

Merci beaucoup pour vos prières !

Rencontre FDV à Tshikapa : des femmes qui ont du zèle et veulent redonner toutes les sessions !

13/02/2020 – Par Ruth :

Les femmes de valeurs de Tshikapa ont organisé leur première rencontre, le vendredi 7 février, avec la participation de plus de 45 femmes, de 9h à 12h.

Les participantes se sont réjouies d’être enseignées sur l’identité et l’héritage en Christ.

Nous glorifions le Seigneur pour ce groupe de femmes qui ont du zèle et veulent redonner toutes les sessions qu’elles ont reçu lors de notre passage au mois de novembre l’année passée.

Merci de prier pour la deuxième activité : ce vendredi 14 février, à partir de 14h, nous aurons notre séance d’intercession à l’issue de laquelle nous fixerons la date et le lieu de la rencontre prochaine.

Formation « Parents C’est pour Vous » à Lubumbashi : Aujourd’hui, à cette première séance nous avons déjà recueilli des très bonnes impressions !

10/02/2020 – Par Emmanuel N. :

Au Centre Biblique de Lubumbashi, démarrage aujourd’hui de la Formation « Parents C’est pour Vous » avec comme oratrice : Maman Ruth Bakolabati de Kinshasa.

Plus de 35 Femmes de Valeurs étaient présentes à cette première séance à laquelle nous avons recueilli déjà des très bonnes impressions.

Prions pour la suite des jours.